Climat : New York vote une des lois les plus ambitieuses au monde

Climat : New York vote une des lois les plus ambitieuses au monde

Le projet de loi obligerait l’Etat à réduire de 85 % ses émissions de gaz à effet de serre, par rapport au niveau de 1990, d’ici 2050. Les 15 % d’émissions restantes devraient être compensées. Le texte doit encore faire l’objet d’un autre vote mercredi.


 

Tandis que Donald Trump  finissait d’enterrer le plan anti-charbon de Barack Obama, l’Etat de New York a pris le contre-pied du président américain en s’engageant résolument pour le climat. Les législateurs ont adopté une des lois de réduction des gaz à effet de serre les plus ambitieuses de la planète.

L’objectif ? Que New York atteigne une économie dite « zéro carbone » d’ici 2050. Le projet de loi obligerait l’Etat à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 85 % – par rapport au niveau de 1990 – d’ici 2050. Dans le but de parvenir à un bilan carbone neutre, les législateurs prévoient aussi des incitations pour que les 15 % d’émissions restantes soient compensées.

« Cela place incontestablement New York dans une position de leader mondial », a déclaré Jesse Jenkins, expert en énergie et stagiaire postdoctoral à l’Université Harvard interrogé  par le « New York Times ».  Mais pour atteindre un tel objectif, New York devra se surpasser. Entre 1990 et 2015, l’Etat n’a réussi à réduire ses émissions que de 8 %.

 

 

L’article en entier sur LesEchos