Accueil Société Covid 19 : alerte dans les abattoirs

Covid 19 : alerte dans les abattoirs

Dans la plupart des pays touchés par la pandémie, des foyers d’infections ont été détectés dans des abattoirs.

Bien que la crise sanitaire s’améliore progressivement en France, de nouveaux décomptes nous confirment que les cas d’infections se multiplient dans nos abattoirs.

Sur la cinquantaine de salariés de l’abattoir des Herbiers, onze ont été testés positifs aux Covid-19 vendredi dernier. Ces cas viennent s’ajouter aux 115 détectés le 20 mai dans l’abattoir breton de Kermené (filiale des centres distributeurs E.Leclerc), aux 69 employés contaminés de l’établissement Tradival, dans le département du Loiret et aux 11 personnes touchées au sein d’un abattoir de volailles, en Vendée.

Plus de morts dans les abattoirs américains, qu’en Islande !

Un phénomène qui n’est pas spécifique à la France, le réseau indépendant d’information sur l’alimentation FERN, recense 16 850 cas au sein des abattoirs américains, et 64 décès au 21 mai, soit plus que dans certains pays européens. 

En Allemagne, des centaines de cas avérés de contamination au Covid-19 sont déclarés dans le Bade-Wurtemberg et au nord du pays dans le Schleswig-Holstein. “Leur point commun : tous ces malades travaillent dans des abattoirs surdimensionnés et des usines géantes de transformation de la viande”, relève l’hebdomadaire Courrier international.

Pourquoi ces lieux sont-ils particulièrement exposés ?

Les conditions de travail dans les abattoirs peuvent être un facteur expliquant l’apparition de ces “clusters”. L’atmosphère y est humide, et les gestes barrières difficiles à respecter. 

« Dans certains abattoirs, c’est difficile de respecter la règle de distanciation sociale et les gestes barrières. Les équipes travaillent dans des espaces confinés » explique le secrétaire général du syndicat FGA-CFDT de l’Isère.

« Une atmosphère froide et humide et un milieu confiné, rien de tel pour attraper un virus », résume Jeanne Brugère-Picoux, professeure honoraire de l’École nationale vétérinaire d’Alfort. Par ailleurs, les masques perdent de leur capacité de filtration à cause de l’humidité, prévient l’Anses.

Autre explication, les travailleurs pauvres sont sur-représentés dans les abattoirs, alors que les études ont montré un taux d’infection plus important parmi les populations défavorisées.

Est-il risqué de manger de la viande des abattoirs infectés ?

À ce jour, aucun élément ne laisse penser que la consommation d’aliment contaminé puisse conduire à une infection par voie digestive” précise le Groupe d’expertise d’urgence Covid-19 à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Par précaution, l’Anses rappelle qu’une cuisson à 63°C pendant quatre minutes permet d’inactiver les coronavirus dans les aliments.


Sources : 

Ouest France : Coronavirus. Onze cas confirmés dans l’abattoir des Herbiers

France 3 : Deuxième campagne de dépistage au sein de l’abattoir de Kermené : 115 cas de Covid-19 confirmés

France 3 : Abattoir Tradival à Fleury-les-Aubrais :Ouverture du site alors que le nombre de personnes contaminés augmente

Le Parisien : Coronavirus : onze nouveaux cas positifs dans l’abattoir de volailles en Vendée

Courrier international : En Allemagne, l’industrie de la viande est un nid de Covid-19

close

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle

Votre adresse électronique est conservée par Les Alternatifs uniquement pour la gestion de ses lettres d'informations.
Désabonnement facile et immédiat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles

Référendum pour les animaux : 200.000 signataires en moins de 3 jours

Le premier Référendum d'Initiative Partagée pour les animaux a été lancé à l'initiative du journaliste Hugo Clément.

Paris : des militants d’Extinction Rebellion s’enchaînent au ministère de l’Économie

Mardi 30 juin, des activistes d'Extinction Rebellion France ont répandu du faux sang et se sont enchaînés au ministère de l’Économie.

Industrialisation de l’élevage en France : Greenpeace pointe le rôle des pouvoirs publics

Alors que l’élevage continue de s’industrialiser en France, les pouvoirs publics ont facilité cet essor ces dernières années selon Greenpeace.

Escape the city : le magazine à lire avant l’effondrement

Escape the city est un magazine en ligne qui parle d’effondrement et de résilience avec fun, tout en reprenant les codes des magazines lifestyle.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :