Accueil Condition animale Haute-Savoie : une cagnotte pour acheter une forêt et y interdire la...

Haute-Savoie : une cagnotte pour acheter une forêt et y interdire la chasse

C’est une démarche militante qui est en train de se multiplier en France. Des particuliers se regroupent et se cotisent pour acheter des forêts afin d’y interdire la chasse et d’y cultiver les arbres autrement. Exemple dans les Aravis, en Haute-Savoie.

Pour Noël, ils veulent s’offrir une forêt. Ou plutôt pour fin mars, date à laquelle les acquéreurs potentiels d’une parcelle de forêt dans la vallée de Montremont , dans le massif des Aravis en Haute-Savoie, devront avoir réuni les vingt-deux mille euros demandés pour ces dix hectares pentus et boisés.

Interdiction de la chasse et gestion douce de la forêt

Pour réunir cette somme, l’association « Forêt vivante », créée pour l’occasion, a ouvert une cagnotte en ligne.

- Advertisement -

Une fois l’objectif atteint (et la parcelle de forêt acquise), l’objectif est d’en faire un sanctuaire où la chasse sera interdite et la forêt exploitée autrement, de façon douce et durable. L’exploitation se fera via un groupement forestier, constitué notamment d’experts scientifiques et de professionnels de la sylviculture.

— PARTICIPEZ A LA CAGNOTTE —


Source : Marie Ameline pour Francebleu.fr

2 Commentaires

  1. C’est formidable , que des ‘gens amoureux de la Nature , s’organisent et ‘achètent des Forêts ,qui ensuite seront des ‘ Réserves ou la chasse sera interdite , ainsi dans ces ‘sanctuaires les oiseaux et mammifères vivront heureux , que cela se multiplie partout en France tant mieux et Bravo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les derniers articles

Le japon invente des sacs comestibles pour protéger les cerfs

La ville de Nara au Japon a inventé des sacs comestibles afin de protéger les cerfs du plastique.

Financements climat : Oxfam dévoile les vrais chiffres

Les pays riches gonflent leurs financements climat. L’aide financière pourraient en réalité ne représenter qu’un tiers de ce qu’ils ont déclaré, selon Oxfam.

Marche des fiertés en Turquie : ils risquent 3 ans de prison

Des étudiants risquent trois ans de prison pour avoir participé à un sit-in pacifique en Turquie.

Greenpeace prône un « ISF climatique »

Greenpeace propose d'instaurer un ISF climatique pour décarboner le patrimoine des plus riches.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :