Accueil Société Pologne : Auchan vendait des sacs banane avec une croix gammée

Pologne : Auchan vendait des sacs banane avec une croix gammée

La grande chaine d’hypermarchés ne pouvait se suffire de vendre des ballons cousus par des enfants vietnamiens, des appareils électroniques faits de composants sortis du fond des mines par des adolescents africains, des gadgets de toutes sortes fabriqués par des prisonniers chinois, des légumes aux pesticides récoltés par des esclaves en Andalousie, du fois gras de canard atteint de stéatose hépatique au moyen du gavage, des lasagnes au cheval roumain transportées par des routiers contraints d’uriner en roulant, de la junk food à base d’huile de palme tirée de l’assassinat des tribus amazoniennes et de la déforestation, le tout vendu par des caissières sous pression au point de faire des fausses couches au boulot.

Non, il manquait encore une petite cerise au sommet de ce gigantesque gâteau du profit par l’exploitation. Une toute petite touche pour parfaire le décor. Elle est enfin venue de Pologne : Auchan a vendu des sacoches avec une croix gammée à des écoliers pendant des semaines, au pays d’Auschwitz et de Treblinka, avant que des parents ne finissent par réagir en s’indignant :
— Trop, c’est trop ! On veut bien acheter n’importe quoi, venu de n’importe où, produit par n’importe qui, exploité n’importe comment, mais quand même pas une sacoche avec une croix gammée !

Texte : Yannis Youlountas

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/auchan-vendait-pologne-sacoches-type-banane-croix-gammee-nazie-1648966.html

- Advertisement -



Les derniers articles

Le japon invente des sacs comestibles pour protéger les cerfs

La ville de Nara au Japon a inventé des sacs comestibles afin de protéger les cerfs du plastique.

Financements climat : Oxfam dévoile les vrais chiffres

Les pays riches gonflent leurs financements climat. L’aide financière pourraient en réalité ne représenter qu’un tiers de ce qu’ils ont déclaré, selon Oxfam.

Marche des fiertés en Turquie : ils risquent 3 ans de prison

Des étudiants risquent trois ans de prison pour avoir participé à un sit-in pacifique en Turquie.

Greenpeace prône un « ISF climatique »

Greenpeace propose d'instaurer un ISF climatique pour décarboner le patrimoine des plus riches.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :