Accueil Tribune libre Voyager à l'étranger : astuces pour réduire vos frais bancaires

Voyager à l’étranger : astuces pour réduire vos frais bancaires

Qu’il s’agisse d’un séjour à l’étranger pour des raisons professionnelles ou pour les vacances, une bonne organisation s’impose. Pour éviter de payer des frais bancaires exorbitants une fois à destination, voici quelques conseils à prendre en compte.

Payer en devises n’est pas à la portée de tous. Lors d’un séjour à l’étranger, les frais bancaires peuvent amputer largement sur les finances. Heureusement, en France, de nouvelles offres ont fait leur apparition ces dernières années, permettant d’atténuer considérablement la note, voire même de réduire, pour les meilleures, les frais bancaires à zéro. Focus sur quelques conseils pour éliminer les frais bancaires du budget voyage !

Le type de carte à choisir pour réduire les frais bancaires à l’étranger

Cet été, vous avez prévu un voyage à l’étranger ? Il faut rester prudent sur les frais que les paiements et les retraits peuvent engendrer. Heureusement, il existe des CB spécialement créées pour alléger vos dépenses en matière de frais bancaires.

Les cartes gratuites à frais restreints

La carte N26 n’a pratiquement que des avantages. Cette carte bancaire a le mérite de proposer une offre adaptée aux usages d’aujourd’hui. La carte N26 standard est gratuite et aucune condition d’usage n’est imposée. Les paiements en devises sont sans frais, quel que soit le montant de la devise. En revanche, les retraits s’élèvent à 1,7% du montant retiré en devises. Pour en savoir davantage, veuillez lire cet avis sur la carte N26.
Revolut est tout aussi intéressant. Dans sa version de base, cette carte bancaire est gratuite, malgré un coût d’envoi de 6€. Elle n’impose aucune utilisation minimum et permet d’être exempté des frais de change (par mois : jusqu’à 6 000€ pour le change et 200€ maximum pour les retraits au DAB).

Des cartes bancaires offertes et sans frais à l’étranger

- Advertisement -

Max est une CB entièrement gratuite, même en dehors de la zone européenne. Aucune commission ne sera prélevée aussi bien pour les paiements que pour les retraits. Aucune marge ne sera également appliquée sur le taux de change.
Boursorama Ultim est une carte Visa dédiée essentiellement aux grands voyageurs. Hormis la gratuité de la carte et les opérations en devises, Ultim est accessible au grand public et sans condition de revenus. Pour cette carte, un premier versement de 500€ minimum est requis. Sinon, Ultim est facturée mensuellement 15€.

L’essentiel à connaître avant de partir en voyage

Si vous êtes peu familier du voyage à l’étranger, un minimum de précautions s’impose avant le départ. En zone euro par exemple, les retraits d’espèces via un DAB et les paiements par CB sont généralement gratuits. Ce n’est malheureusement pas le cas en dehors de la zone euro.

Ensuite, il est important de prévenir votre banque que vous projetez de quitter la France. Autrement, le service antifraude, suspectant une appropriation d’identité, pourrait bloquer vos transactions.
Enfin, faites le point avec votre conseiller quant à vos limites de paiement et de retraits.

Quelques astuces pour réduire les frais bancaires

En moyenne, les Français prévoient un budget médian de 950€ par voyage. 80 % d’entre eux se servent de leur carte avant tout départ. Dans ce contexte, il est possible d’économiser sur les frais de devises et les frais bancaires pendant des vacances à l’international.

Les forfaits et options bancaires internationaux

Quand on part pour un voyage relativement long, le premier réflexe est de contacter son conseiller bancaire. Celui-ci peut vous guider sur les forfaits permettant de supprimer les frais bancaires. Certaines banques françaises ont aussi signé des accords avec des banques d’autres pays, permettant ainsi de diminuer les frais de retrait.

Les cartes bancaires prépayées

Les cartes prépayées possèdent certains avantages. Elles sont rechargeables via internet depuis n’importe quel pays. Aucun compte en banque n’est nécessaire. La souscription peut s’effectuer juste avant un voyage (procédure facile et rapide). Son utilisation est effective dès réception. Ces cartes sont enfin utilisables dans n’importe quel pays et aucune commission n’est prélevée lors d’un achat.

Les derniers articles

Le japon invente des sacs comestibles pour protéger les cerfs

La ville de Nara au Japon a inventé des sacs comestibles afin de protéger les cerfs du plastique.

Financements climat : Oxfam dévoile les vrais chiffres

Les pays riches gonflent leurs financements climat. L’aide financière pourraient en réalité ne représenter qu’un tiers de ce qu’ils ont déclaré, selon Oxfam.

Marche des fiertés en Turquie : ils risquent 3 ans de prison

Des étudiants risquent trois ans de prison pour avoir participé à un sit-in pacifique en Turquie.

Greenpeace prône un « ISF climatique »

Greenpeace propose d'instaurer un ISF climatique pour décarboner le patrimoine des plus riches.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :